Jean-Michel Delage

Jean-Michel Delage est un photographe français né en 1963, il est originaire de la région parisienne mais vit et travaille depuis 2008 dans l'agglomération d'Angers.


Très jeune, est apparu en lui le double désir de devenir photographe et de voyager. Le mythe du grand reporter ! Après de nombreux voyages en Grèce, en Egypte, en Turquie, au Sri Lanka, en Inde, au Népal… il débarque en Australie et vend ses premières images. Mais il faudra encore de longues années avant de se lancer entièrement. Depuis 1992, il travaille pour la presse magazine, une autre façon d’arpenter de monde, de la Palestine au Bangladesh en passant par l’Europe de L’Est. Avec des sujets toujours axés sur l’humain.


Son travail rassemble différentes pratiques en lien avec le reportage, le portrait, l'exploration urbaine, ainsi que des approches plasticiennes.


Jean-Michel Delage n'hésite pas à adopter des démarches parfois artisanales notamment en se confrontant à l'argentique et à l'autoédition. Il utilise une large variété de techniques photographiques du numérique à l'argentique, en passant notamment par le polaroïd et l'Iphone. Sa pratique photographique l'a progressivement amené à l'exposition et l'édition.

Son travail commence généralement par l'émergence d'un sujet à partir duquel va être défini une pratique photographique tant d'un point de vue technique qu'artistique.

Les cyanotypes

 

Le cyanotype est une pratique photographie ancienne. Ce procédé photographique monochrome négatif est utilisé dès le milieu de XIXe siècle. Il permet d'obtenir une image au bleu de prusse plus où moins prononcé selon l'exposition. Cette teinte peut également être modifiée par l'artiste via différents procédés.  

Editions :