#STOPCULTURE

Bonjour,

 

Tout d'abord, je souhaite vous remercier pour votre fidélité et vos très nombreux messages de soutien. Je vous souhaite à toutes et tous de prendre soin de vous et de veiller sur vos proches mais aussi sur ceux qui autour de vous sans dans la difficulté en cette période. J'ai une pensée particulière pour le personnel hospitalier qui manque de moyens, d'effectifs, de matériels et de sites, ainsi que pour l'ensemble des personnes engagées face à la crise sanitaire actuelle.

 

Suite au communiqué de presse publié sur notre site internet le mercredi 28 octobre 2020, j'ai pris la lourde décision d'arrêter les activités de la galerie d'art actuel la corbata rosa.

 

Cette décision n'est pas liée au Coronavirus, car nous aurions pu continuer en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale, ce le temps nécessaire à une reprise normale de l'activité. Nous avons passé le premier confinement seul, sans soutien public, à jouer dans la cour de récréation des GAFAM, puis à nous adapter à l'ensemble des mesures imposées et aurions pu le faire à nouveau pour le second confinement... La galerie a tenu une ligne volontariste de mars à octobre 2020 face à cette crise, nous avons sur cette période malgré les difficultés continué à contribuer à l'économie à nos frais en payant charges fixes (prestataires, banques, assurances, hébergeurs, applications, ...), charges sociales et impôts car oui la culture indépendante ne coûte rien à l'état mais lui apporte en tout point. Mais nous ne le ferons pas.

 

Nous n'avons eu aucun débordement à la galerie depuis le mois de mars, je félicite en cela l'ensemble de nos visiteurs et clients qui ont respecté les règles sanitaires imposées à la lettre malgré le flou général qu'accompagnait des annonces nationales sans autre support de médiation locale que leurs médecins traitants, les commerçants et les élus municipaux. Depuis le début de cet épisode, nous n'avons eu aucun cas de coronavirus dans l'établissement, aujourd'hui notre commerce de proximité voit moins de monde qu'un livreur à domicile et accueille le public dans de meilleurs conditions. Nos visiteurs sont essentiellement locaux, ils viennent à vélo, à pieds ou en voiture, il n'y pas de contact physique, les paiements se font sans contact.

 

J'estime qu'il existe une profonde iniquité dans la gestion de la crise par notre gouvernement, et d'autres. Ceux qui contribuent le moins eu égard à leurs chiffres d'affaires aux fonctionnements de notre Etat, au lien social et osons le dire à notre économie poursuivent leurs activités, alors que nos TPE et PME sont fortement impactées. J'estime qu'il y a un manque de respect pour les petits, les indépendants, les structures locales fonctionnant en dehors d'un modèle de société que nous refusons... Nous serions des amishs, des gaulois réfractaires aujourd'hui après avoir été des sans-dents sous la mandature précédente.

 

J'ai pris acte de la situation, et j'ai décidé que nous ne réouvrirons pas à la suite de ce deuxième confinement avant que de nouvelles perspectives soient claiement annoncées car ce serait sans doute à nouveau pour travailler pour rien. M'engager sur des dates d'expositions, aller chercher des œuvres chez les artistes, lancer de la communication pour apprendre une fermeture d'une exposition la veille ou l'avant veille pour le lendemain (situation de mars et octobre). Je ne souhaite pas travailler dans ce qui pourrait être la suite d'une longue série de restrictions de nos libertés si nous ne revoyons pas sérieusement notre approche de la situation et si nous n'ouvrons pas des perspectives globales à notre lutte contre cette épidémie virale.

 

Je vous invite tous, en tant que citoyen, à la vigilance pour la défense de nos droits, de nos libertés et osons le mot de notre démocratie pour les prochains mois, y compris en cette période de crise sanitaire que je ne conteste pas mais dont je désapprouve profondément la gestion actuelle dans l'urgence et sans projection. 

 

Prenez soin de vous en cette période.

 

Nous travaillons à des lendemains qui chantent.

 

Cordialement,

 

François-Victor Brunet - Galerie d'art actuel La Corbata Rosa

 

 

Notre communiqué de presse du 28 octobre 2020 : Pour en Finir avec 2020

La newsletter

 

NOVEMBRE 2020 : EN GREVE, newsletter n°62, 6 novembre 2020.

 

Vous souhaitez recevoir la newsletter de la galerie d'art actuel la corbata rosa à Rochefort-sur-Loire ?

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

 

et retrouvez l'historique de nos courriels précédents ici.