Mitsuaki Saito

Mitsuaki Saito

Mitsuaki Saito est un artiste plasticien français, d'origine japonaise, né en 1984 à Saint-Germain en Laye. 

Ancien élève du Lycée International de Saint-Germain en Laye de 1995 à 2004 et de l’École des Beaux Arts de Valenciennes de 2006 à 2011, il intègre le Fresnoy Studio national des arts contemporains en 2011.

 

Un geste, un mouvement, une volonté de saisir dans le monde, des images dont la charge narrative est l'équivalent d'un soupçon.


Ses travaux utilisent de nombreux médiums, principalement la vidéo, la photographie, le graffiti et le dessin. Plusieurs aspects se retrouvent dans ses œuvres. Il y a d'abord un travail du quotidien d'appropriation et de d'expérimentation de son environnement. Il y a ensuite un travail où domine l'idée de la transmission, de l'archive dont l'objectif est de garder une trace intemporelle d'un élément présent avant qu'il ne disparaisse.


"Je m’interroge sur la manière dont l'homme développe sa vision du monde : le terme de « vision » en tant qu'image et imaginaire collectif."

 

Les Drip'Ink :

Les dessins présentés dans cette sélection sont influencés par la technique picturale du Dripping. Ils s'intègrent au côté de graffiti et de la photographie dans une pratique artistique qui peut être qualifiée de quotidienne chez Mitsuaki Saito.

 

L'artiste travaille ses dessins à même le sol, sur une surface plane, en atelier.

 

Il utilise l'eau, associée avec de l'encre aquarelle, de l'encre de chine et de la peinture aérosol acrylique, comme principal activateur de l'image. Les couleurs de Mitsuaki Saito se juxtaposent et s'entremêlent, les coulures se diluent sur la feuille, se mélangent ou se repoussent dans une chorégraphie laissant la part belle au hasard. L'artiste reprend ensuite le contrôle sur l'image, le support est soulevé généralement par un coin de feuille.

Mitsuaki Saito accompagne alors l'œuvre jusqu'à un état terminal avant de supprimer le résidu de matière pour ne garder que la trace de celle-ci sur le support.

 

L'image est donc créée par le mouvement de la couleur et de la forme sur une surface vierge. L'encre se dépose tel un tag sur un mur vierge, il s'écoule subitement, l'espace d'un instant, pour occuper le papier et y laisser une trace. Les dessins sont ensuite sélectionnés, une grande partie d'entre eux sont jetés. Ceux gardés ont des évocations figuratives, pour l'artiste ils sont des organes sans corps, indépendants, des paysages intérieurs, ou des apparitions.


Mitsuaki Saito laisse la liberté aux regardeurs d'y interpréter d'autres visions, l'effet de paréidolie nous orientant tous vers des rapprochements très personnels.

Ses dernières créations :
Quelques documents sur l'artiste :

Actualité :

 

- Cabinets de Curiosités, Galerie la corbata rosa, présentation permanente à Rochefort-sur-Loire.

- Formats Intimes / Portraits Intimes, du 30 novembre 2018 au 18 janvier 2019 à la galerie la corbata rosa à Rochefort-sur-Loire.