Boutique en ligne

La main indignée 3

Antonio Ballester Les Ventes, la main indignée 3. encre sur papier, 76x56cm, Murcie 2011

Descriptif détaillé

Indignaos (2011-2013)

Cette série renvoie directement à la situation économique et politique en Espagne et plus généralement en Europe depuis l’installation de la crise financière, politique et sociale. L’artiste y présente une main tendue, celle-ci n’a pas le poing serré mais bien la paume grande ouverte.

Elle se tend en un grand aplat uni, et se lève non pas pour frapper mais pour arrêter un système qui l’entraine à sa perte. Le style graphique est très épuré, il est direct et nous interpelle. La main est inidentifiable, elle est celle de l’artiste mais aussi de tous les indignés.

La série a été développée par l’artiste sous plusieurs formes, sur papier comme ici, mais aussi sur des supports plus insolites pouvant être portés et transportés. C’est ainsi qu’elle fut transposée par Antonio Ballester sur des vêtements où elle était parfois associée à des groupes de mots comme  « El ultimo grito », dont la traduction française est « le dernier cri ».

<œuvre précédente                                                                                                           œuvre suivante>

 

Oeuvre envoyée contrecollée sur un support de présentation semi-rigide.

Les dimensions de la plupart des œuvres vendues par la corbata rosa vous permettent de trouver très facilement dans le commerce, de nombreux cadres de tailles standardisés à un prix très abordables et convenant à votre achat. Le transport est assuré, l'emballage est contrôlé directement par l'artiste, les risques sont ainsi limités au maximum. 

 

Pour tout conseil concernant l’encadrement n’hésitez pas à contacter la galerie : contact@lacorbatarosa.com